Bouton ouvrir/fermer
FR EN
En français FR In English EN

LAETITIA ROSIER

Comédienne niçoise, attirée très tôt par le théâtre, elle suit les cours du Conservatoire National de Région de Nice pendant trois ans et en sort avec le 1er Prix d’Art dramatique. Elle a 21 ans quand elle part vivre à Paris pour se former à l’école d’acteurs, le Studio 34, où elle approche la méthode Stanislavski et Grotowski, auprès des enseignants : Philippe Brigaud, Valia Boulay et Jacques Garsi.

Au théâtre, elle fait ses premiers pas sur les planches, en jouant Gilda dans « Fin d’été à Baccarat » de Philippe Minyana. Après ses années parisiennes et n'oubliant pas ses origines niçoises, elle retourne à Nice et joue Desdémone dans l’ « Othello » de Shakespeare, le rôle-titre dans "Antigone" d’Anouilh. Elle est Maria dans « Dieu aboie t’il ? » de François Boyer, où elle y interprète un personnage extrême, à fleur de peau. Elle recevra pour ce rôle le « Prix coup de cœur » au printemps des comédiens au Théâtre de la Cité.
Elle travaille entre autres avec les metteurs en scène, Daniel Benoin pour « Festen » de Thomas Vinterberg, Claudine Pelletier pour « Andromaque » au Théâtre des Capucins (Luxembourg), Jacques Bellay pour deux spectacles itinérants « Pierrot Charlotte » et « A qui perd gagne ». Parallèlement, elle met en scène une comédie alpine de Joël Jouanneau « Kiki l’Indien ». Une histoire de relations entre une sœur et son frère, sur l’incapacité de dire je t’aime, la pudeur des sentiments et intervient également dans des ateliers théâtre, pour former de jeunes comédiens.

Au Théâtre National de Nice, elle interprète Melle de Brie dans « L’impromptu de Versailles" de Molière, mis en scène de Paul Charieras avec qui elle collabore à nouveau dans « Les Rouquins » de Grumberg, spectacle itinérant d’Anthéa Théâtre d’Antibes. Jean-Jacques Minazio la met en scène dans « The Strowlers » créé en résidence et représenté au CDN Théâtre National de Nice, dans le cadre du festival « Shake Nice » dédié à William Shakespeare.

 Pour la télévision elle est Elsa aux côtés de Bernard Le Coq dans le téléfilm « Frères à demi » réalisé par Stéphane Clavier et joue également sous la direction de Christian Guerinel « Section de recherches », Francis Duquet « Scène de ménages », Jeanne Herry « 10 pour cent », Stéphane Franchet « Tandem », Jason Roffé « Caïn »… 

Au cinéma, elle tourne avec André Téchiné dans le film « L’homme qu’on aimait trop », (présenté au festival de Cannes 2014), Julien Herisson la choisit pour jouer aux côtés d'Amir El Kacem dans « Brahim », Didier van Cauwelaert lui fait donner la réplique à Julie Ferrier et Philippe Du Janerand dans « J’ai perdu Albert ».

 

Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Wistal
@2009 - 2021 CC Communication CC.Communication